L’alarme de piscine

La législation évolue et depuis le 1er janvier 2004, votre bassin doit être équipé d’un système de sécurité aux normes. cette loi est valable pour toutes les piscines enterrées ou semi enterrées privatives qui ne sont pas closes qu’elles soient à usage individuel ou collectif.

Aussi, tout constructeur ou installateur se doit de proposer et fournir un produit de piscine normalisé. La marque NF atteste de la conformité du produit aux normes de sécurité en vigueur … Parmi les dispositifs de sécurité conforme, on retrouve notamment les alarmes (immergées ou périmétriques). Voici un bref aperçu de ces matériels …

Le fonctionnement des alarmes

L’alarme immergée se place dans le bassin. Elle permet de détecter toute chute d’un corps pesant au moins 6 kg (poids correspondant à un enfant de 4 ans). L’alarme se déclenche dans un délai de 12 secondes maximum. Un système sonore suffisamment puissant permet d’alerter l’entourage du danger potentiel. Pour être efficace, l’alarme doit fonctionner 24h/24, quelles que soit les conditions atmosphériques, et ne pas se déclencher de façon intempestive. Les commandes d’activation ou de désactivation de l’alarme ne doivent pas être accessibles aux enfants (utilisation de télécommande ou de clé). Lors d’une coupure volontaire, l’alarme doit se réactiver automatique en cas d’oubli. La réactivation manuelle doit être est également possible. L’alarme pour piscine doit être conforme à la norme NF P90-307-1.

Dans le cas d’une piscine équipée d’un volet roulant, il est possible d’installer une alarme adaptée (ex : Alarme Sensor Espio). Sur certains modèles, un déport d’alarme peut être disponible. Le prix d’une alarme immergée peut aller de quelques centaines d’euros à plus de mille euros. Mais gardez à l’esprit que peu importe le type d’alarme ou de système de sécurité utilisé, il ne remplacera jamais la vigilance des parents.

Voici quelques modèles d’alarmes :

alarme piscine
Les alarmes pour piscine

L’alarme périmétrique est plus à considérer comme une barrière virtuelle alertant par signal sonore tous franchissements. L’alarme périmétrique est composée de plusieurs bornes (dont une borne maître). Ces dernières se positionne à des endroits stratégiques pour former une barrière virtuelle, isolant ainsi la piscine dans une zone prédéfinie. L’alarme périmétrique dispose d’un système d’activation (par clé ou code). Il est également possible de rajouter des bornes pour faire évoluer le périmètre de protection. L’alarme périmétrique permet de mettre en place une zone de sécurité préventive tout autour de la piscine mais n’empêche pas pour autant l’accès.

Il est important de noter que tous ces systèmes de sécurité ne remplace pas la vigilance des parents.