Le chauffage de la piscine

Pour un confort optimal et une saison plus longue …

Pour profiter de sa piscine plus longtemps et se baigner dans les meilleures conditions, vous pouvez opter pour un système de chauffage de piscine. Cet équipement permet de gagner quelques précieux degrés en toutes situations (début et fin de saison, baignades nocturnes, …). Il existe de nombreuses solutions sur le marché : dispositifs de chauffage solaire, pompes à chaleur, réchauffeurs électriques, échangeurs thermiques, système de réchauffement naturel, …

Aperçu des dispositifs de chauffage

Pompe à chaleur

pompes a chaleur piscine
Les pompes à chaleur pour piscine

La pompe à chaleur est un dispositif de chauffage air/eau qui s’installe à l’aide d’un by-pass sur le circuit de filtration de la piscine. La pompe à chaleur pour piscine présente la particularité d’être économique à l’usage. Le coût de fonctionnement est d’environ 4 fois inférieur au coût d’un dispositif de chauffage traditionnel (type réchauffeur). Pour fonctionner, la pompe à chaleur extrait les calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau de la piscine. Elle récupère les calories présentes dans l’air pour les démultiplier et chauffer l’eau de la piscine. L’utilisation d’une pompe à chaleur de piscine est très simple. La pompe à chaleur est généralement équipée d’un thermostat et d’un contrôleur de débit. Certains modèles sont également équipés d’un dégivrage automatique qui permettent un fonctionnement toute l’année.

Réchauffeur électrique

Le réchauffeur électrique fait partie des dispositifs simples à utiliser et peu encombrants. Il se place en ligne sur le circuit de filtration de la piscine. le processus est extrêmement simple, l’eau à un bout de l’appareil et entre en contact avec une résistance électrique qui la réchauffe. puis elle ressort à l’autre bout, poursuit son chemin dans le circuit de filtration.  Pour ce qui est du coût, à l’achat cela reste modéré, mais à l’utilisation la facture peut vite montée car indexée sur le coût de l’électricité.

Échangeur thermique

L’échangeur thermique se branche directement sur le circuit de chauffage de la maison. La chaleur nécessaire pour réchauffer votre au de piscine proviendra de la chaudière qui peut être au fioul, au gaz…Le gros avantage, c’est que ce système de chauffage de piscine est extrêmement rapide puisque qu’il pourra faire monter la température de votre eau d’une dizaine de degrés en 1 journée. pour optimiser les performances d’une telle installation, l’échangeur thermique devra être installé à proximité de la chaudière, dans un local isolé pour éviter toute déperdition. Niveau désavantage, on sera sur le même genre que le réchauffeur électrique à savoir le coût de fonctionnement puisque indexé directement sur le coût de l’énergie utilisée (fioul ou gaz).

Réchauffement naturel

Les dispositifs de réchauffement naturel : parmi ces différents dispositifs, on retrouve la couverture thermique, le chauffage solaire ou l’abri de piscine.

abris de piscines

La couverture thermique est une couverture de piscine qui se déroule à fleur d’eau. Elle permet d’augmenter naturellement, de 2 à 4°C, la température de l’eau en pleine saison. Cet équipement présente également l’avantage de limiter les déperditions de chaleur.

Le chauffage solaire est également un moyen de réchauffer l’eau de la piscine. Les équipements proposés restent simples à installer et à utiliser (pour piscines hors-sol ou piscines enterrées). Ce type de chauffage pour piscine est toutefois à considérer comme un chauffage d’appoint. La montée en température est lente et dépendra du niveau et de la durée d’ensoleillement …

L’abri de piscine par abus de langage peut être considéré comme système de chauffage naturel. Tout comme une serre de jardin, sous l’action des rayons du soleil l’eau de la piscine sera réchauffée grâce à l’effet de serre. Cela permet de prolonger la saison de baignade, couper du vent, éviter aux feuilles de venir s’installer dans la piscine… mais ce confort a un prix non négligeable.