Peut-on installer sa piscine ou l’on veut dans son jardin ?

Peut-on installer sa piscine ou l’on veut dans son jardin ?

Cette année, vous décidez de faire construire une piscine dans votre jardin. Toutefois, son emplacement doit tenir compte de critères essentiels comme la nature du terrain et celle du sol ainsi que les réglementations en vigueur. Il est ainsi indispensable de bien penser en amont son installation dans votre jardin. Quel est l’emplacement idéal dans votre jardin pour y intégrer votre piscine ?

L’emplacement de la piscine en fonction du terrain

Un terrain bien plat, sec et stable est l’idéal pour faire installer une piscine. Si tel n’est pas le cas, il est nécessaire de faire effectuer une étude de sol par des professionnels. Avec un terrain pentu, il est important de ne pas la placer en bas de la pente, d’aplanir la zone qui l’accueillera, d’en remblayer une partie et d’implanter un dispositif de drainage ainsi que de renforcer et de stabiliser les fondations. Si votre terrain est en cuvette, il est impératif de l’aplanir et d’installer un système de drainage très performant, car ce type de relief facilite le déversement des déchets et des eaux de pluie dans la piscine qui fragilise sa structure, voire la fracturer.

L’emplacement de la piscine et la nature du sol

La nature du sol est aussi importante pour l’emplacement de votre piscine. Pour un sol remblayé, sa stabilité n’est suffisamment sûre qu’après au moins une décennie, d’où encore la nécessité de faire une étude de sol pour vérifier si elle supportera une piscine. Le sol calcaire est idéal pour faire construire une piscine, ce type de sol est stable, sec, compact et n’exige pas de systèmes de drainage et de renfort complexes. Un sol sableux est instable, les pluies le font gonfler et le soleil l’assèche, ce qui implique des travaux de renforcement des fondations, de drainage des eaux et un puits de décompression permettant de réduire et de contrôler l’humidité. Il en est de même avec le sol argileux. Enfin, un sol rocheux nécessite de faire intervenir un terrassier disposant d’équipements adaptés dont un brise-roche.

Du point de vue naturel

L’emplacement idéal d’une piscine est l’endroit le plus ensoleillé dans la journée et suivant une orientation sud pour mieux profiter du soleil qui réchauffe l’eau (voir ces dossiers sur les piscines). Vous devez aussi la placer à l’abri du vent qui tout en abaissant la température de l’eau favorise le phénomène d’évaporation impliquant un rajout d’eau plus fréquent. Les déchets emportés par le vent risquent également de s’échoir dans le bassin et sur ses abords. Les grands arbres à proximité de la piscine sont déconseillés, car en plus de créer de l’ombre, leurs racines peuvent provoquer des fissures et ils attirent les oiseaux dont les fientes tombent dans la piscine. Les feuilles qui tombent dans la piscine salissent également l’eau.

L’emplacement en fonction de votre habitation

D’autres critères entrent également en compte pour l’emplacement de votre piscine par rapport à votre maison dont les raccordements alimentant votre habitation. Il s’agit des réseaux d’eau et d’électricité, de l’assainissement ou encore de l’évacuation des eaux. Vous devez également préserver votre intimité, mais aussi la tranquillité de vos voisins en leur évitant l’agitation liée à l’activité de baignade. Enfin, placer votre piscine près de votre maison est pratique notamment pour surveiller les enfants, mais l’éloigner de la maison permet d’éviter la proximité avec les projections d’eau et les bruits.

Qu’en est-il de la loi en vigueur ?

Avant de vous lancer dans votre projet de piscine, vous devez consulter le Plan Local d’Urbanisme dans votre mairie, car des règles sont à respecter sur le positionnement d’une piscine dans votre jardin. En effet, la loi impose des contraintes comme le respect des distances d’implantation de votre piscine par rapport à la voie publique en ville, les grands axes de circulation, l’autoroute et la limite de la propriété de votre voisin. Veillez à les vérifier pour ne pas risquer de voir votre permis de construire remis en cause.